?>
Chemin de l'été de la Saint-Martin
Ce chemin relate la légende de l’Eté de la Saint Martin, de Candes-Saint-Martin à Tours. Il commence à Chinon et se termine à Tours.
 
Martin, évêque de Tours visitait fréquemment les nombreuses paroisses qu’il avait fondées en Touraine. C’est à Candes-Saint-Martin, au confluent de la Vienne et de la Loire, que Martin de Tours mourut le 8 novembre 397, à l’âge de 81 ans. Au moment de sa mort, étaient présents des moines de Ligugé et de Candes. Les deux congrégations revendiquaient la dépouille de Martin. Dans la nuit, défiant la vigilance des Poitevins, les Tourangeaux firent passer le corps par une fenêtre de l’oratoire dans l’intention de lui faire remonter le cours de la Loire jusqu’à Tours. Selon la légende, tout au long de la remontée de la Loire du bateau funéraire, les buissons des rives se couvrirent de fleurs blanches, d’où l’expression « l’été de la Saint Martin ».
 
3
Facebook Twitter