?>
L’eau ferrugineuse, connue autrefois pour guérir les maux d’yeux, y sourd en un léger
bouillonnement. Les propriétés de l’eau ont favorisé l’apparition d’algues rouges sur quelques pierres blanches, et ont donné naissance à la même légende que celle de la « Fontaine de la Chapelle Blanche Saint-Martin », selon laquelle saint Martin, blessé, y aurait lavé ses blessures. Sur l’autre rive, en face des « Fontaines Rouges ». La légende veut que Martin ait habité une petite grotte creusée dans le tuffeau, dite « Ermitage de saint Martin ». Près de ce lieu, la « Fontaine Saint-Martin » alimente un étang, que l’un des bœufs gardés par l’évêque de Tours fit jaillir d’un coup de corne. Pour soigner les malades, le saint y aurait accompli de nombreux miracles en se servant de l’eau de cette fontaine. 
 
Esves-le-Moutier - Fontaines Rouges
France
47° 2' 27.8016" N, 0° 55' 20.3124" E
FR
Facebook Twitter