?>
Après avoir été pris à partie par les muletiers, saint Martin alla laver ses plaies à la source la plus proche, devenue la Fontaine Saint-Martin, près de Montfouet (« male factum : où le mal a été fait ») à 300 m à l’ouest de la ferme de la Varenne. La Fontaine Saint-Martin était considérée comme miraculeuse. Les pèlerins y conduisaient leurs jeunes enfants un peu faibles et encore incapables de marcher, pour leur fortifier les jambes. Une croix de bois a été dressée près du bassin.  Des pèlerinages y étaient organisés de 1922 à 1940, le premier dimanche de juillet, puis après la guerre et jusqu’en 1955, en septembre, après la coupe des foins. Selon une tradition locale, Martin serait venu deux fois dans la région.
 
Fontaine Saint-Martin de la Chapelle-Blanche-Saint-Martin
France
47° 4' 28.9704" N, 0° 49' 26.1696" E
FR
Facebook Twitter