?>
L’église de la Chapelle-Blanche-Saint-Martin était placée sous le patronage de saint Pierre. Celui de saint Martin lui succéda à la fin du 12e siècle, certainement à l’occasion de la reconstruction du monument qui était sous l’influence de l’Abbaye de Saint-Martin-de-Tours, propriétaire de l’église. L’église est une des plus riches en représentations historiées de la vie de saint Martin. Trois vitraux du 19e siècle rappellent chacun un épisode de la vie de saint Martin, événements prodigieux qui seraient survenus à La Chapelle Blanche Saint-Martin et dans les alentours. Ces verrières sont les œuvres des derniers maîtres de la dynastie Lobin : Julien Prosper Florence et Étienne Lobin (1900-1912).
La Chapelle-Blanche-Saint-Martin
France
47° 5' 10.6188" N, 0° 47' 33.4536" E
FR
Facebook Twitter