?>
Une légende vers la fin du 12e siècle raconte que vingt-cinq ans après la mort de l’évêque sept cousins de saint Martin tombèrent soudain dans un sommeil éternel. Ils paraissaient si beaux qu’on les aurait pris plutôt pour des dormants que pour des défunts. On les fit asseoir au milieu de la cellule, devant la porte ouverte. Pendant sept jours, une douce odeur parfuma l’endroit et une foule considérable vint contempler ces « dormants ». Plusieurs malades furent guéris en respirant cet exquis parfum. Puis, saint Brice, le successeur de Martin, les fit inhumer devant cette grotte qu’ils avaient habitée. La grotte des Sept Dormants devint un haut lieu légendaire chrétien. Cette légende se retrouve ailleurs : sept martyrs musulmans furent emmurés vivants avec leur chien en l’an 250 et se réveillèrent en 447, « croyant avoir dormi une seule nuit ». Le Coran relate que « leur chien a obtenu une place dans le Paradis de Mahomet ».
La chapelle des Sept Dormants
France
47° 24' 16.9236" N, 0° 43' 1.9452" E
FR
Facebook Twitter