?>
La grotte de saint Martin était aussi importante à Marmoutier que son tombeau. Vénérée dès sa mort, cette cellule a été décrite comme si petite qu’un homme pouvait à peine s’y tenir debout. Vers le milieu du 13e siècle, quand l’église abbatiale fut reconstruite, la grotte fut intégrée au transept, et devint une chapelle. Au 12e siècle, on pouvait lire l’inscription : « L’oratoire et repos de saint Martin, où il a été visité de la Vierge, de saint Pierre et saint Paul, de saint Agnès, sainte Thècle et les Anges ».
 
Un disciple de saint Martin, Gallus, relate : « Un jour, Sulpice (Sévère) et moi veillions à la porte de Martin. La cellule de Martin était fermée, et il ne savait pas que nous étions là. Nous entendîmes une conversation : il se passait quelque chose de surnaturel, et nous sentions la frayeur nous monter. Deux heures après, Martin sortit. Sulpice lui demanda qui était avec lui. Après de longues hésitations, Martin nous confia qu’il avait reçu la visite d’Agnès, Thècle et Marie, que ce n’était pas la première fois, et qu’il voyait aussi les apôtres Pierre et Paul ».
Le Repos de Saint Martin
France
47° 24' 17.0496" N, 0° 43' 6.1716" E
FR
Facebook Twitter