?>
8
oct
Martin de Tours, le rayonnement de la Cité

09:00

18, place François Sicard 37000 TOURS

Une exposition reconnue d’intérêt national par le ministère de la Culture et de la communication/Direction générale des patrimoines/Service des musées de France.

À l’occasion du 1700e anniversaire de la naissance de Martin de Tours (316 - 397) célébré en 2016, le musée des Beaux-Arts de Tours présentera, du 8 octobre 2016 au 8 janvier 2017, une exposition consacrée à ce personnage, fondateur de la ville, dont le rayonnement a largement dépassé les frontières de l’Europe. Cet anniversaire s’inscrit dans le programme des célébrations nationales de l’année 2016.
Dans le cadre de cette exposition, de nombreux chefs-d’oeuvre provenant de prestigieuses collections nationales et internationales seront exceptionnellement réunis à Tours.
Martin de Tours est né à Szombathely, en Hongrie. Son enfance se déroule à Pavie en Italie où son père est militaire dans l’armée romaine. Enrôlé à son tour, il sert dans la cavalerie de la garde
impériale. L’évènement du partage du manteau à Amiens, en 337, marquera un tournant décisif dans sa vie. Converti au christianisme, il quitte l'armée et fonde avec Hilaire, évêque de Poitiers, le premier monastère de Gaule à Ligugé, en Poitou. Martin y demeure onze ans avant d’être nommé évêque de Tours le 4 juillet 371. Fidèle à sa vie d’ascète, il fonde alors sur la rive droite de la Loire un petit ermitage qui deviendra le prestigieux monastère de Marmoutier. Martin meurt le 8 novembre 397 à Candes et sera inhumé le 11 novembre à Tours. Dès le Ve siècle, le
pèlerinage de Tours devient un des plus importants de la Chrétienté aux côtés de ceux de Rome puis de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Le musée des Beaux-Arts de Tours souhaite rendre hommage à ce personnage qui a profondément marqué l’histoire de Tours ainsi que sa culture, ses traditions et son développement urbain
notamment autour des grandes constructions qui se sont succédé en son nom depuis le IVe siècle.

Oeuvres présentées
120 oeuvres environ seront présentées : manuscrits, peintures, objets d’art, reliquaires, vitraux, tapisseries, dessins, estampes, sculptures, mobilier archéologique… du IVe siècle au XXe siècle.

Des oeuvres provenant de collections prestigieuses
Collections publiques et privées françaises sollicitées : Paris : Bibliothèque Nationale de France, Musée du Louvre, Bibliothèque Mazarine, Bibliothèque Sainte-Geneviève, Musée Carnavalet, Musée national du Moyen Âge, Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts / Musée national de la céramique-Sèvres, MUCEM-Marseille, Musée Goya-Castres, Musée départemental de l’Oise-Beauvais, Musée de Picardie-Amiens, Musée des Tissus-Lyon, Bibliothèques municipales : Amiens, Angers, Châteauroux, Limoges, Tours… ; Musées des Beaux-Arts : Dunkerque, Limoges, Nantes ; Églises : Saint-Martin de Limoux, Saint-Martin de Montpezat-de-Quercy…

Collections étrangères sollicitées : Belgique : Musées de Bruges / Espagne : Cathédrale d’Orense, MNAC / Hongrie : Musées de Szombathely, Musée des Beaux-Arts et Galerie nationale de Budapest / Italie : Galeries de l’Académie-Florence, Musée de Bassano del Grappa…

Commissaire général : Sophie Join-Lambert, Conservateur en chef du patrimoine, Directrice du musée des Beaux-Arts - Tours

Commissaire scientifique : Christine Bousquet, Maître de conférences en histoire médiévale - Tours / Agathe Chambord, Chargée de mission au musée des Beaux-Arts - Tours / Pascale Charron, Maître de conférences en histoire de l’art - Tours / Bruno Judic, Professeur d’histoire médiévale - Tours / Elisabeth Lorans, Professeur d’archéologie médiévale - Tours / Michèle Prévost, Conseillère pour le Livre et la Lecture, DRAC Centre-Val de Loire / Philippe Vendrix, Président de l’université François-Rabelais – Tours, Directeur du Centre d’études supérieures de la Renaissance - Tours.

Partenaires et mécènes
L’Université de Tours est fortement impliquée particulièrement à travers trois de ses centres de recherche : le CESR, le CETHIS, le CITERES-LAT.
Cette exposition a été financée par la Ville de Tours avec le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles du Centre - Val de Loire (ministère de la Culture et de la Communication), du Conseil régional Centre - Val de Loire, de l’Association des Amis de la Bibliothèque et du Musée des Beaux-Arts, de la société ImageImages, et de Mécénat Touraine Entreprises.

Plus d'information sur l'exposition

Informations pratiques

Le musée est ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 9h à 12h45 et de 14h à 18h.
Fermé le 1er novembre, 25 décembre et le 1er janvier.
Le 11 novembre, jour de la saint Martin, le musée sera exceptionnellement ouvert.

CONTACTS
Musée des Beaux-Arts de Tours
18 place François-Sicard 37000 Tours
Tél : 02 47 05 68 73
www.mba.tours.fr

Légende visuel : Pietro di Cristoforo Vannucci, dit Pérugin
Saint Martin - Début XVIe siècle - D. 102 cm - Huile sur bois
Paris, musée du Louvre, Département des peintures, Inv.721
Photo © RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Daniel Arnaudet


EXTRAITS REVUE DE PRESSE
lire l'article du magazine Exponaute 10/10/2016
lire l'article de L'Express 10/10/2016





 
Facebook Twitter