?>
La commune tire son nom de la commémoration de la victoire des Tourangeaux sur les Normands en 903. Ces derniers vinrent assiéger la ville de Tours. Une brèche qu’ils réussirent à pratiquer dans la muraille allait leur permettre de rentrer dans la cité, quand l’archevêque eu l’idée de porter en procession la Châsse de saint Martin au-devant des assaillants. Les Normands pris de frayeur se mirent à tomber « les uns sur les autres comme s’ils avaient été sur de la glace », autant les Tourangeaux se sentirent remplis de courage et les firent s’enfuir jusqu’à… Saint-Martin-le-Beau. Un dernier combat s’engagea où les Normands furent anéantis par les Tourangeaux. Ces derniers élevèrent alors sur le lieu du combat une église dédiée à saint Martin. Le village prit le nom de Sanctus Martini de Bello (Saint Martin de la guerre) puis au 14e siècle, Saint-Martin-le-Beau. L’église Saint-Martin est du 12e et du 16e siècle. Le portail 12e est l’un des plus beaux exemples d’art roman en Touraine.


L'église du XII e siècle de Saint-Martin-le-Beau a été en grande partie détruite par un incendie en 2015. L'objectif est de tout faire pour que l'église de Saint-Martin-le-Beau soit capable d'accueillir de nouveau des offices ou des manifestations au plus tard le 18 juillet 2017, soit le dernier jour de l'année du 1.700e anniversaire de la naissance de saint Martin. Un appel aux églises nommées Saint-Martin à travers toute l'Europe est lancé. L’église Saint-Martin (12e et 16e siècles) a un portail 12e et 19e siècles en plein cintre, l’un des plus beaux exemples d’art roman en Touraine.
Saint-Martin-le-Beau - Eglise Saint-Martin
France
47° 21' 18.9432" N, 0° 54' 36.8316" E
FR
Facebook Twitter