?>
La commune se nommait Vobridius au 8e siècle. Les vins de Vouvray ont acquis une très grande renommée, déjà établie au 10e siècle. À cette époque, la plus grande partie de son territoire appartenait alors à l’Abbaye de Saint-Martin. Au 4e siècle, saint Martin fit planter de la vigne sur les pentes de Rougemont pour fournir le vin de messe et servir de médecine destinée aux malades et aux vieillards. On raconte que c’est à lui aussi que l’on devrait l’acclimatation du raisin sauvage de la forêt tourangelle, ainsi que la greffe du chenin noir à partir du chenin sauvage, qui aboutit au chenin blanc (ou pinot de Loire), cépage utilisé actuellement pour les vins blancs de Touraine et d’Anjou. 
France
47° 24' 55.3536" N, 0° 47' 49.3296" E
FR
Facebook Twitter