?>
En 904, la première incursion normande eut lieu à Tours. Les chanoines de saint Martin se réfugièrent avec la châsse de saint Martin à l’abri des remparts de la cité. L’attaque eut lieu en face du petit séminaire, entre la saillie de l’amphithéâtre et la Tour du petit Cupidon, au point où l’on remarque une poterne, une brèche réparée et les restes d’une tour démolie. Pendant que les hommes valides tenaient tête aux ennemis du haut des tours et des remparts, les clercs portèrent en procession la châsse contenant le corps de saint Martin auprès de l’endroit où le combat était le plus vif. Les Normands, furieux, se jetèrent sur la brèche pour pénétrer dans la ville. Les prêtres saisirent alors la châsse de saint Martin et s’avancèrent sur les remparts en face de l’ennemi. A cette vue, les Normands furent saisis de terreur et prirent la fuite. Les Tourangeaux, sortant par la brèche, en tuèrent un grand nombre et les poursuivirent jusqu’à Saint-Martin le-Beau.
Stèle de la Subvention de saint Martin
France
47° 23' 44.4984" N, 0° 41' 52.1592" E
FR
Facebook Twitter