?>
On trouve dans l’église Notre-Dame (12e et 15e siècles), un groupe sculpté représentant la charité de saint Martin. En 1942, l’archevêque de Tours, Monseigneur Gaillard, envoya durant 4 ans un jeune prêtre malade, l’abbé Jacques Sadoux, aux cures d’Azay-sur-Cher (qui dépendait du chapitre de Saint-Martin avant la Révolution) et de Véretz. Pendant la guerre, l’abbé Sadoux aida des fuyards de toutes opinions et de toutes confessions à passer la ligne de démarcation toute proche de la commune, parfois par le biais de processions et de cérémonies. En 1946, l’abbé Sadoux, âgé de 37 ans, fut nommé chanoine honoraire et recteur de la Basilique Saint-Martin-de-Tours. Il y resta 40 longues années, au cours desquelles il se dépensa sans compter pour saint Martin, encourageant chercheurs, historiens, hommes d’Église… à mettre en valeur l’héritage martinien.
Veretz - Église Notre-Dame
France
47° 21' 38.358" N, 0° 48' 17.9676" E
FR
Facebook Twitter